• Studio Sabine Benoit

Inspiration : Positano's Pleasures

Escale en Italie sur la côte amalfitaine ! Dans ce post, je partage mes impressions de Positano, le plus célèbre des villages perchés de la "Costiera", sorte de Saint-Tropez à l'italienne qui ne manque ni de charme, ni de couleurs. Un billet de retour de vacances...

Les petites maisons dansent à flan de falaise... A moins que ce ne soit notre embarcation à l'approche de Positano.

Positano, Poséidon... Et si le dieu des vagues et des flots avait fait de ce port son séjour terrestre ?


Positano est un théâtre. Des grappes de filles, ongles peints, démarche ondulante et rideaux de cheveux encadrant leur visage viennent vivre ici leur rêve amalfitain. Glaner un peu de glamour à la vitrine des boutiques, sur la toile de fond bleue de la mer et des parasols. Un relief, une baie, si peu d'appui et tant d'espoir. Les femmes aussi y font provision de dolce vita. Venues à plusieurs de Sorrente, leurs tenues scintillent encore le soir quand il s'agit d'attendre le bus retour à l'entrée du village. Les hommes, un peu égarés, accomplissent un pèlerinage. Avoir foi dans le rêve de sa femme... Au Palazzo Murat, un palais très ouvert aux touristes de passage, une américaine fait briller sa bague de fiançailles devant son verre de Spritz. L'homme qui l'accompagne a rempli sa mission : la rendre heu-reuse à ras-bord, aussi joyeuse que son verre d'Apérol !

Théâtre de la féminité, toutes voiles dehors donc, mais pas seulement. Théâtre car chaque maison, chaque hôtel déploie ses arches et ses charmes en arc de cercle au-dessus de la mer, selon une hiérarchie d'exposition bien établie.

Ce sont autant de loges et autant de balcons et, comme au théâtre, une ouvreuse vous désigne votre place. À chaque loge, son bout de bleu et son paysage. Il ne s'agirait pas de confondre les résidents de l'hôtel avec ceux qui profitent juste d'un verre pour s'immiscer dans l'intimité chuchotante et raffinée du Sirenuse.

Ici, toute l'année on célèbre un mariage : celui des couleurs avec la mer. Mobilier en ferronnerie blanc, draperie crème, guirlandes de végétation enlaçant les colonnes et les cieux du salon, nappe d'un vert amande des plus fondants et vaisselle multicolore... Voici un hôtel qui se propose d'être votre meilleur ami. Très vite, on n'a plus envie de le quitter ! C'est attachant ce vert amande, et ce rouge foncé signature. Un accord à l'italienne, pouvoir et caractère. Par ce rouge profond, le Sirenuse signale son rang : le premier, tout simplement.

De retour d'Amalfi, dans un ciel dégagé de début de printemps, les couleurs dansent... Et c'est toute la légèreté de ce petit coin d'Italie qui nous égaye. Un peintre se serait amusé à aquareller en touches melon, ivoire ou rose les façades des habitations. Positano est une robe. "Ce soir, je serai la plus belle pour aller danser, danser !"

Positano, le 14 avril 2022.

Texte et photos © Studio Sabine Benoit #inspiration #Italie #couleurs #amalficoast