• Studio Sabine Benoit

Ma palette de couleurs

Le bleu lagon est-il soluble dans un intérieur québécois ? Telle est la question que je me suis posée ces dernières semaines. Ma réponse en images. C'est un OUI !

Oui, on peut pratiquer le bleu turquoise transparent et lumineux au Québec. Non, l'environnement ne contraint strictement pas la palette.

Pour moi, le bleu aqua est une histoire d'amour. La rencontre avec les eaux bleues de la Caraïbe (ci-dessus aux Grenadines) a été l'occasion de découvrir ma palette, les couleurs qui me vont et qui me font du bien. C'est également en Martinique où j'ai vécu pendant quatre ans qu'a fleuri ma vocation de décoratrice, aussi naturellement qu'un hibiscus.


Ma sensibilité à la couleur remonte loin dans l'enfance - éblouissant souvenir de l'exposition Vasarely en Provence… Pourtant, entre le goût pour la couleur de ma jeunesse et mon exploration de la couleur aujourd'hui, il y a eu quelques atermoiements.


En matière de couleurs, nous avons des préjugés, des a-prioris… Il s'agit de se défaire de ces filtres pour expérimenter la saveur fraîche et pure de chaque couleur.

Chaque couleur a sa vibration, une fréquence en harmonie ou non avec la nôtre. Et pour chacun d'entre nous, il y a des "couleurs cardinales" qui nous correspondent profondément. Ces couleurs-là nous nourrissent, nous rechargent aussi sûrement que de belles vacances. A nous de faire alliance avec la couleur.


Dans mon cas, l'expérience de la Martinique, sa sensualité lumineuse et sa nature exubérante ont court-circuité mes à-prioris de parisienne. Le bleu turquoise et toutes ses nuances aquatiques, et le rose corail chaud comme un baiser se sont imposés à moi d'une manière aussi joyeuse qu'évidente. Des couleurs que j'avais toujours aimées sans oser leur donner leur chance...


La question qui s'est posée en arrivant au Canada : le bleu Caraïbes, pur et transparent, avait-il sa place dans un intérieur québécois ? En première approche et dans notre premier logement montréalais, cela ne fonctionnait guère. Pas de dialogue possible avec les portes peintes en gris et le plancher brun foncé, la ferronnerie noire et la façade en briques. 

À Québec, en revanche, les flots de lumière rebondissant sur le parquet en bouleau clair de notre appartement façon loft ménageaient d'autres possibles. Dans les reflets mauves du plancher, j'ai retrouvé la couleur du sable quand la mer se retire et un sublime tapis Designers Guild coloris aqua figure désormais cet oasis de lumière et de paix qui m'est nécessaire sous toutes les latitudes.

C'est une lecture de confinement, Reconstruire sa maison intérieure d'Eric Brun-Sanglard, qui m'a engagée à sauter le pas. Nomade mais en accord avec moi-même.


Dans ce post, quelques images de mon album personnel : de mon premier stylisme de linge de maison au mood-board de notre appartement à Québec, de Botticelli à la Martinique, un parcours émaillé de bleu aigue-marine et de rose doux.

Vous ignorez quelles sont vos couleurs ? Cherchez les indices : un tableau qui vous plaît depuis toujours, un vêtement qui vous donne bonne mine, une ambiance, un paysage associé à une sensation de bien-être... Notez les couleurs, les textures, peu à peu votre arc en ciel personnel va se dessiner sous vos yeux. Envie d'être aidé(e) ? Appelez-moi : la couleur est mon talent.

Photo (1) Stylisme Studio Sabine Benoit - Photo Nicolas Derné

Photo (2) © Studio Sabine Benoit

Photo (3) La Naissance de Vénus par Sandro Botticelli au Musée des Offices à Florence, photo via Wikipédia

Photos (4) (5) (6) (7) © Studio Sabine Benoit

#couleurs #coloriste #studiosabinebenoit #martinique #caraïbes #québec #designersguild #botticelli